Fiche Thérapie Complémentaire​

Qu'est-ce que la sophrologie ?​

Le 05/11/2021 - Par l’équipe THP

Un exemple de séance de relaxation créé par Isabelle Demauras.

La sophrologie peut être utilisée pour toutes sortes de choses, à savoir les addictions (tabagisme, grignotage…), la gestion du stress et de l’anxiété, les troubles du sommeil, la préparation d’un événement important (concert, prise de parole en public, accouchement, etc.), les problèmes de comportement, la gestion de la douleur, le dépassement des phobies et des peurs, etc.

Qu’est-ce que c’est ?

La sophrologie consiste en un ensemble de techniques de relaxation telles que la respiration, les mouvements du corps, le relâchement musculaire et la « visualisation » des pensées, inspirées des recherches en neuropsychiatrie, de l’hypnose, du yoga ou des techniques zen. L’objectif est de mettre en avant des pensées positives et de s’en nourrir pour avancer dans la vie et mieux se connaître. Cette technique a été créée par le psychiatre espagnol Alfonso Caycedo, récemment décédé.

Comment se déroule une séance ?

Au cours d’une séance, après l’anamnèse (discussion en début de séance pour faire le point), votre thérapeute vous guidera soit dans des exercices physiques ressemblant au yoga pour augmenter votre conscience du corps, de l’esprit et des émotions, soit dans une visualisation ressemblant à la méditation pour vous aider à vous connecter à vos sentiments et à vos ressources. 

Au cours des séances suivantes, vous réfléchirez toujours à la séance précédente : ce qu’elle vous a apporté, ce qu’elle a changé en vous, ce que vous souhaitez travailler au cours de votre pratique. A la fin de la séance, vous discuterez avec le praticien de ce que vous avez vécu et ressenti.

Est-ce que ça marche ?

La question de savoir si la sophrologie fonctionne, un peu comme l’ostéopathie dont nous avons parlé dans notre précédent article, est très subjective.

Le yoga et la médiation fonctionnent-ils ? Ils ne remplacent pas un traitement médical et, en raison de la subjectivité de ces approches, ils sont difficiles à mesurer et ne conviennent donc probablement pas à tout le monde. La sophrologie semble être une combinaison des deux et vous pouvez la considérer comme une psychothérapie non verbale où, au lieu d’utiliser des mots, vous utilisez votre corps, votre respiration et l’œil de votre esprit pour résoudre ce qui vous préoccupe.

La sophrologie peut être un excellent complément à d’autres méthodes de traitement plus traditionnellement scientifiques. Il est établi depuis longtemps que le fait de s’étirer et de tonifier son corps tout en se concentrant sur sa respiration a au moins un effet apaisant. La visualisation n’est pas non plus une technique radicale, les psychothérapeutes l’utilisent depuis très longtemps pour aider leurs patients à surmonter des événements traumatiques, pour les aider à formuler leurs idées pour l’avenir ou simplement pour les amener à un état d’esprit détendu, etc.

Quelques conseils et astuces de dernière minute.

La sophrologie peut être pratiquée seul ou en groupe, choisissez la modalité qui vous convient le mieux. La formation des praticiens étant très différente, veillez à poser beaucoup de questions et à être honnête lorsque vous êtes interrogé sur votre expérience. Ils sont là pour vous et ne peuvent pas ajuster leur plan s’ils ne savent pas ce que vous ressentez vraiment des séances.

L’Institut national de la santé et de la recherche médicale a fait un rapport intitulé : Evaluation de l’efficacité et de la sécurité de la sophrologie. Dans ce rapport, il est dit que les cours de sophrologie sont très différents les uns des autres, que la théorie sous-jacente est largement spéculative, que les quelques études qui ont été faites ne sont pas méthodologiquement convaincantes, que les résultats sont trop différents pour être concluants et qu’il y a un manque surprenant de données pour une pratique aussi répandue.

Mais l’étude a pu confirmer avec un certain niveau de certitude que la pratique de la sophrologie comporte peu de risques et que des effets secondaires indésirables ne sont pas à craindre.

En termes de prix, il faut compter en moyenne entre 40 et 80 euros pour une séance individuelle, et entre 15 et 20 euros pour une séance de groupe.

Bibliographie

  • The Institut national de la santé et de la recherche médicale : Evaluation de l’efficacité et de la sécurité de la Sophrologie. [En ligne] (15/12/2020)
  • Europe 1 : Au fait, c’est quoi la sophrologie ? [En ligne] (26/03/2018)
  • Emilie Pernet (Hypnose Eriksonienne et Sophrologie). [En ligne]
  • Notre temps : La sophrologie: comment ça marche? [En ligne] (19/12/2019)
  • Santé magazine : La sophrologie, une technique de relaxation basée sur la respiration. [En ligne] (30/11/2020)