NEWSLETTER

Merci de vous être abonné à notre bulletin d'information mensuel ! Si vous ne vous inscrivez que maintenant, vous pouvez lire les numéros précédents en faisant défiler la liste ci-dessous. Ils sont toujours d'actualité.

Inscrivez-vous à l'application THP !

Les ressources ci-dessous ne sont qu’une partie de ce qui sera bientôt disponible dans l’application THP pour les patients atteints de cancer et leurs aidants. Parce que l’application est encore en développement, vous pouvez vous inscrire et y jeter un coup d’œil gratuitement. Vous n’avez pas besoin de télécharger quoi que ce soit, tout ce dont vous avez besoin est une connexion internet et un PC, une tablette ou un smartphone.

Une fois que vous vous serez inscrit, nous pourrons vous contacter par e-mail pour vous poser quelques questions. Vos commentaires seront déterminants pour l’évolution de ce qui deviendra progressivement votre application. Grâce à vous, la communauté des patients et des aidants pourra mieux répondre aux questions importantes, gérer la maladie au quotidien et découvrir des centaines de solutions, d’aides et de pratiques personnalisées.

Un couple âgé se souriant l'un à l'autre

SEPTEMBRE 2021

Dénutrition : comprendre ses impacts, la repérer et y remédier.

Selon le Collectif de lutte contre la dénutrition, la dénutrition est un phénomène qui touche 2 millions de personnes en France, et en particulier 25% des personnes de plus de 70 ans vivant seules, et 40% des patients traités pour un cancer. Elle entraine des situations à risques, par exemple lorsqu'une personne âgée n’a plus de force de faire les courses et la cuisine, ou qu'un malade traité pour un cancer ne mange pas assez à cause des nausées.

Traitement par un médicament en accès précoce : ce qu'il faut savoir ?

Une autorisation d’accès précoce permet à des personnes qui en ont un besoin urgent, de prendre un médicament sans attendre qu’il ait franchi les dernières étapes de son évaluation. C’est une solution pour qu’une personne qui a une maladie grave, rare ou invalidante reçoive rapidement un médicament lorsqu’il n’existe pas d’autre traitement approprié pour elle et que son état de santé ne permet pas d’attendre.

Il existe un risque majeur de second cancer lié à la consommation d’alcool et de tabac chez les patients ayant présenté un premier cancer lié à ces comportements à risque.

L’étude K2-France montre que le risque de second cancer est augmenté en moyenne de 36 % par rapport au risque de cancer de la population générale mais varie selon le sexe, l’âge au premier cancer et le site du premier cancer. Notamment, cette augmentation est plus marquée pour les cancers liés à l’alcool et au tabac, tels que les cancers des Voies Aéro-Digestives Supérieures (VADS), de l’œsophage et du poumon. Même si d’autres facteurs, tels que des facteurs génétiques, hormonaux, environnementaux ou liés aux soins (augmentation de la surveillance spécifique d’un site, effets secondaires tardifs du traitement d’un premier cancer) peuvent également jouer un rôle dans la survenue des seconds cancers, la lutte contre le tabagisme et la consommation excessive d’alcool apparaît primordiale.

Congé de proche aidant.

Le congé de proche aidant permet de s'occuper d'une personne handicapée ou faisant l'objet d'une perte d'autonomie d'une particulière gravité. Ce congé est accessible sous conditions (lien familial ou étroit avec la personne aidée, résidence en France de la personne aidée) et pour une durée limitée.

Allocation journalière du proche aidant (AJPA)

Mise en place depuis le 30 septembre 2020, l’allocation journalière du proche aidant (AJPA) indemnise à hauteur de 66 jours le congé de proche aidant. Elle s’adresse à toute personne résidant en France qui réduit ou cesse son activité professionnelle et souhaite s’occuper d’un proche en situation de handicap ou de perte d’autonomie d’une particulière gravité. Versée par les caisses d’allocations familiales, ou les caisses de mutualité sociale agricole pour les personnes relevant du régime agricole, elle est accordée sous certaines conditions.

AOÛT 2021

Repas Part’âges : Association d’aide pour ouvrir l’appétit à table et l’appétit pour la vie de nos aînés.

Parce qu’en France 4 millions de personnes âgées mangent seules malgré elles. Parce qu’il n’y a rien de mieux qu’un repas convivial et participatif. Parce que l’autonomie se préserve par la stimulation des fonctions cognitives, langagières et sociales. Comment ça fonctionne ? Chaque semaine, un animateur se rend dans un tiers lieu (résidence autonomie, gîte, EHPAD, centre de convalescence, etc.), apporte tous les ingrédients nécessaires pour le repas du jour, invite les participants à se répartir les tâches en vue du repas à préparer tous ensemble. Une fois que tout est prêt, tout le monde passe à table et c’est l’occasion de tisser des liens, de partager des anecdotes, de révéler les talents.

Quels sont les cancers dont le pronostic est le plus favorable ?

D’après une étude française parue en juillet 2021 sur la survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine, les tumeurs solides dont le pronostic est le plus favorable concernent la thyroïde, la prostate, la peau (mélanome), les testicules, les seins, le corps de l’utérus, l’œil (mélanome de l’uvée), les reins et le pénis. D’autre part, pour la presque totalité des localisations cancéreuses (tumeurs solides et hémopathies malignes), la survie à 5 ans est plus élevée chez la femme que chez l’homme, et plus l’âge au diagnostic est élevé, plus la survie est basse.

Estimations nationales de l'incidence et de la mortalité par cancer en France métropolitaine entre 1990 et 2018.

Selon une étude de 2019 publiée par Santé Publique France, environ 382 000 nouveaux cas de cancer (204 600 chez l'homme et 177 400 chez la femme) et 157 400 décès par cancers (89 600 chez l'homme et 67 800 chez la femme) sont survenus en France métropolitaine en 2018. Entre 1990 et 2018, le taux d'incidence reste relativement stable chez l'homme et continue d'augmenter chez la femme, tandis que les taux de mortalité diminuent dans les deux sexes, de façon plus prononcée chez l'homme. Le taux d'incidence de plusieurs cancers augmente dans les deux sexes : mélanome cutané, pancréas, foie, rein, thyroïde parmi les localisations les plus fréquentes. La situation est préoccupante chez la femme chez qui les taux d'incidence du cancer du poumon et du cancer du sein continuent d'augmenter. Dans le même temps, le cancer colorectal et les cancers liés à l'alcool et au tabac (lèvre-bouche-pharynx, larynx, œsophage) ne montrent pas de tendance à la baisse.

Environnement socioéconomique et incidence des cancers en France.

Selon une étude de 2017, la part des cas de cancers attribuables à la défavorisation sociale est la plus importante pour les cancers du larynx (30,1%), des lèvres-bouche-pharynx (26,6%) et du poumon (19,9%) chez l'homme, et pour les cancers des lèvres-bouche-pharynx (22,7%) et du col de l'utérus (21,1%) chez la femme. Près de 15 000 cas de cancers pourraient être évités en France chaque année par l'amélioration des conditions de vie et la promotion de la santé des populations les plus défavorisées.

Réforme de l’accès dérogatoire aux médicaments : renforcer l’accès aux traitements innovants pour les patients en impasse thérapeutique.

À travers la réforme de l’accès précoce et de l’accès compassionnel prévue par la loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021, l’objectif est de permettre aux patients d’avoir le plus rapidement possible accès aux médicaments présumés innovants et aux thérapeutiques qui leur sont indispensables, dans des conditions claires.

JUILLET 2021

Survie des personnes atteintes de cancer en France métropolitaine 1989-2018 - Lymphome de Hodgkin (avril 2021)

En France, le nombre de nouveaux cas estimé en 2018 de lymphome de Hodgkin est de 2 127 dont 1 240 cas chez l'homme et 887 cas chez la femme. À retenir : Pronostic favorable avec une survie nette standardisée à 5 ans de 87 % pour les personnes diagnostiquées entre 2010 et 2015; Survie nette standardisée à 5 ans plus élevée chez les femmes à partir de 40 ans, avec une différence qui augmente avec l'âge.

Prévention des cancers de la peau.

Une infographie, réalisée par l’Institut National du Cancer (INCa), qui donne quelques conseils importants pour prévenir les mélanomes dont 80% sont liés à des expositions excessives au soleil.

Estimer la part et le nombre de cancers attribuables à des facteurs de risque liés au mode de vie ou à l’environnement.

Cette étude importante estime que plus de 40% des cancers chez les adultes en France en 2015 étaient attribuables à des facteurs de risque modifiables, soit environ 142 000 cas (84 000 chez les hommes et 58 000 chez les femmes). Les deux causes principales étaient le tabagisme (20%) et l'alcool (8%), aussi bien chez les hommes que chez les femmes. La troisième cause était, chez les hommes, l'alimentation (5,7%) et chez les femmes le surpoids et l'obésité (6,8%).

De l’importance du Programme national de dépistage du cancer colorectal.

Le cancer colorectal est diagnostiqué chaque année chez plus de 40 000 personnes et entraine 17 000 décès. Toutefois, la survie des patients s’améliore au cours du temps, notamment grâce au dépistage par recherche de sang dans les selles qui permet de découvrir le cancer à un stade précoce.

Représentants des usagers et patients partenaires : Comment agir en commun pour la démocratie en santé ?

Une excellente journée de débat organisée par France Asso Santé le 23 juin dernier, sur la participation et la représentation des usagers du système de santé.

JUIN 2021

AFSOS logo

La place des proches aidants

Ce référentiel a pour objectif de sensibiliser les soignants à la place et au rôle des proches aidants ainsi qu’à la vigilance/attention qu’il faut leur apporter.

FRANCE CULTURE logo

Les médecines alternatives font-elles plus de mal que de bien ?

Des médecins et professionnels de la santé ont signé une tribune contre les médecines alternatives accusées d’être «nourries par des charlatans».

QUE CHOISIR logo

Complémentaire santé solidaire - Ce que vous devez savoir

Voici ce que vous devez connaître en termes de garanties, de prix et de formalités.

VIVRE COMME AVANT logo

Une association de soutien aux femmes touchées par le cancer du sein .

« Une femme qui a vécu un cancer du sein et qui donne de son temps pour aider une autre femme confrontée à la même expérience est un précieux soutien.«

QUE CHOISIR logo

Comparateur mutuelle - Trouvez la mutuelle santé adaptée à votre profil

Choisir compare les tarifs et les garanties des principales mutuelles santé.